Publications du Service canadien des forêts

Use of needle epicuticular wax chemical compositions in the early diagnosis of Norway spruce (Picea abies (L.) Karst.) decline in Europe. 1998. Cape, J.N.; Percy, K.E. Chemosphere 36: 895-900.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 6020

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Résumé

Afin d’en évaluer l’utilité pour la détection précoce du dépérissement des arbres, nous avons analysé la composition de la cire d’aiguilles prélevée sur des épinettes de Norvège de 12 sites européens représentatifs de 7 « contextes de pollution » (SO2, NOx, H+). L’analyse des grappes a permis de grouper les arbres selon les contextes de pollution, d’après la détermination de la composition de la cire par chromatographie en phase gazeuse. Les trois premières valeurs propres de la matrice de corrélation expliquaient plus de 70 % de la variabilité totale. On a distaingué les sites allemands des sites néerlandais et de ceux du Royaume-Uni. Les sites recevant le dépôt maximal de N formaient une grappe serrée de même que les sites recevant la pollution minimale. La composition chimique de la cire cuticulaire pourrait servir d’indicateur précoce du changement d’état des arbres sous l’effet des polluants atmosphériques.

Dernière mise à jour :