Publications du Service canadien des forêts

Variability in litter quality and its relationship to litter decay in Canadian forests. 2000. Preston, C.M; Trofymow, J.A.; Canadian Intersite Decomposition Experiment Working Group. Canadian Journal of Botany 78: 1269-1287.

Année : 2000

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 5533

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/b00-101

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

La prédiction des effets du changement climatique sur la décomposition des litières nous oblige à mieux comprendre la lien qui existe entre la composition organique et les paramètres utilisés pour définir la qualité des litière. Les auteurs ont utilisé la spectroscopie du carbone-13 en résonance magnétique nucléaire, avec la polarisation croisée et le 'magic-angle spinning' (CPMAS NMR) afin de caractériser 36 litières foliaires, incluant les espèces étudiées dans le programme CIDET, une étude à long terme de la décomposition des litière, conduite dans l'ensemble du Canada. Les litières montrent une grande amplitude de variation dans leur composition organique, qu'on interprète qualitativement comme la somme des biopolymères constituants (principalement, les polysaccahrides, la cutine, les tannins, et la lignine). On n'observe que de faibles corrélations entre les paramètres NMR et al lignine de Klason (KLIG); cependant, l'analyse par regroupements basée sur les analyses élémentaires, NMR et de proximité conduisent à une bonne séparation des classes botaniques. La NMR a également peu de valeur pour prédire les pertes de masse (plantes 3-ans du CIDET) qui sont négativement corrélées avec, à la fois, le KLIG et le KLIG/N. La perte de masse diminue généralement dans l'ordre suivant : herbes > espèces pionnières décidues à feuilles larges > conifères (décidues, et toujours vertes) > hêtre américain (Fagaceae) > bois. Les modèles de prédiction sur 3 ans du CIDET pour le perte de masse, dérivés d'une régression linéaire avec les analyses élémentaire, NMR et de proximité, sont supérieurs à ceux qui n'utilisent que les paramètres NMR, le meilleur modèle étant basés sur les KLIG, N et Ca. Bien que ne fournissant aucune compréhension au niveau moléculaire, le KLIG intègre les composantes les plus insolubles telles que la lignine, la cutine, et les tannins. On discute les limitations et les améliorations possibles de l'évaluation de la qualité des litières par la NMR.