Publications du Service canadien des forêts

Silvicultural contracting in British Columbia. 1998. Wang, S.; van Kooten, G.C.; Wilson, W.R. The Forestry Chronicle 74(6): 899-910.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 5135

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Au cours des 8 dernières décennies, les programmes de sylviculture de la Colombie-Britannique ont connu trois étapes: l'amorce, la mise en place et l'élaboration. La sylviculture a été pendant de nombreuses années qu'une activité secondaire reliée à la récolte de bois, et la formation de la sylviculture en tant que secteur distinct n'a pas pris place avant la fin des années 60. Les changements dans les valeurs sociales et les modifications des attentes du public relativement à l'aménagement forestier ont contribué à apporter des changements au sein des institutions forestières de la C.-B. qui, à leur tour, ont modifier la structure des programmes sylvicoles. Tout spécialement depuis les années 80, l'expansion de l'horizon et de l'envergure des activités sylvicoles ont transformé les relations contractuelles. Cet exposé décrit la structure contractuelle du secteur sylvicole de la C.-B. Les résultats d'un sondage sur les entrepreneurs indiquent que les vergers à graine, les pépinières forestières et les allocations de bois des compagnies sur les terres publiques réduisent les coûts de transactions en choisissant des formes organisationnelles et contractuelles appropriées en fonction des attributs identifiables des activités sylvicoles et des caractéristiques des entreprises.