Publications du Service canadien des forêts

Canada's oldest permanent sample plots - thinning in white and red pine. 1998. Burgess, D.M.; Robinson, C.F. The Forestry Chronicle 74(4): 606-616.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 5054

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Deux des plus anciennes parcelles-échantillons permanentes (PEP) du Canada ont été établies à Petawawa, en Ontario, (45o 57'N, 77o 34'W) pour étudier l'effet d'une éclaircie sur le développement du pin blanc (Pinus strobus L.) et du pin rouge (Pinus resinosa Ait.) naturels. La cueillette des données en provenance du terrain s'est effectuée périodiquement, en débutant en 1918, et par la suite en 1933, 1941, 1959, 1969 et 1989. L'intensité de l'éclaircie variait à chaque traitement alors que 14, 27, 38, 8, 30 et 7 % de la surface terrière a été retiré. L'accroissement annuel moyen du volume des billes de sciage pour la parcelle éclaircie est demeuré stable à stable à environ cinq m3ha-1an-1, mais l'accroissement annuel périodique du volume des billes de sciage du témoin a décliné de façon marqué au cours de la dernière période décennale à moins de deux m3ha-1an-1. Le volume résiduel était plus élevé dans le témoin, mais si on ajoutait le volume récolté de billes de sciage (264.5 m3/ha) au volume résiduel des billes de sciage (301.3 m3/ha) pour la première PEP, alors la production de billes de sciage dans les parcelles éclaircies était sensiblement égale et le volume résiduel se trouvait à être concentré sur moins d'arbres, mais plus gros et ayant une plus grande valeur. Le taux de mortalité naturelle de la parcelle témoin (129.7 m3/ha en volume de billes de sciage) était de sept fois plus important que dans la parcelle éclaircie, ajoutant en conséquence plus de débris ligneux grossiers permettant d'améliorer l'habitat faunique. Ces deux approches ont eu une influence marquée sur le développement du peuplement. L'approche à utiliser dépendra des objectifs spécifiques de l'aménagement au niveau du peuplement.