Publications du Service canadien des forêts

Genetics of Cronartium ribicola. III. Mating system. 1996. Gitzendanner, M.A.; White, E.E.; Foord, B.M.; Dupper, G.E.; Hodgskiss, P.D.; Kinloch, B.B. Canadian Journal of Botany 74: 1852-1859.

Année : 1996

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4915

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L’absence de marqueurs génétiques a freiné l’étude du système de croisement chez le Cronartium ribicola, un champignon pathogène exotique qui infecte les pins blanc naturels et cultivés, dans l’ensemble de l’Amérique du Nord. Les isozymes, le polymorphisme de l’amplification aléatoire de l’ADN (RAPDs) et le polymorphisme des longueurs de restriction (RFLPs) ont été utilisés pour étudier le système de croisement de cette rouille. On démontre l’hétérozygocité (inter-croisement) dans les télies diploïdes en analysant des cultures dérivées de produits de la méïose (basidiospores) de télies individuelles. La familles de basidiospores provenant de télies individuelles ont été utilisées pour tester la ségrégration mendélienne et pour la conformité des lieux avec l’équilibre de Hardy - Weinberg. Les auteurs ont identifié un total de 18 lieux polymorphes en utilisant les trois systèmes de marqueurs. Tous, exceptés trois lieux RAPD, montrent une ségrégation mendélienne dans les familles provenant de télies individuelles. Pour quantifier le degré de croisement externes, las auteurs ont calculé les fréquences des gènes et des phénotypes chez des familles issues d’une même population. Ils ont examiné jusqu’à 24 familles avec les isozymes, 14 avec les RAPDs et 18 avec les RFLPs. Excepté pour un lieu isozymique (MPI) dans un échantillon, l’ensemble des 14 lieux testés dans ces familles sont en équilibre selon Hardy - Weinberg, ce qui indique des croisements aléatoires. D’autres études, basées sur un échantillon différent de la même population, montrent que l’ensemble des trois lieux isozymiques correspondent à l’équilibre Hardy - Weinberg. Les trois systèmes de marqueurs sont congruents quant à la quantité de variation détectée. La sélection de lignées résistantes et les programmes d’amélioration doivent tenir compte des implications que les croisements externes apportent à la rouille.