Publications du Service canadien des forêts

Assessing natural selection in white pine weevils (Pissodes strobi Peck) (Coleoptera: Curculionidae) for overcoming resistance in trees: An evolutionary model. 1997. Barclay, H.J. The Canadian Entomologist 129: 1105-1120.

Année : 1997

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4896

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Un modèle évolutif a été élaboré pour étudier la tolérance chez la Charançon du pin blanc (Pissodes strobi Peck). Ce charançon attaque l'épinette de Sitka (Picea sitchensis (Bongard Carrière), arbre qui compte deux formes, l'une sensible et l'autre résistante aux attaques des insectes. Il est à craindre que les insectes ne développent une tolérance aux arbres résistants. La stratégie qui consiste à planter des arbres sensibles et des arbres résistants en alternance pour minimiser la probabilité que l'insecte ne génère des mécanismes de tolérance pour vaincre la résistance des arbres est examinée. Il semble que, lorque la résistance ne dépend que d'un locus, la tolérance apparaît plus rapidement que si la résistance est contrôlée par deux locus indépendants. La vitesse d'évolution de la tolérance à la résistance des arbres est retardée par une augmentation de la survie des adultes, par le degré de récessivité du gène, par les attaques préférentielles d'arbres sensibles, par tranfert des insectes intolérants d'arbres résistants à des arbres sensibles et par immigration d'insectes de type sauvage.