Publications du Service canadien des forêts

A method for estimating canopy openness, effective leaf area index, and photosynthetically active photon flux density using hemispherical photography and computerized image analysis techniques. 1997. Frazer, G.W.; Trofymow, J.A.; Lertzman, K.P. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Information Report BC-X-373. 73 p.

Année : 1997

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4867

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFP - Victoria)

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Des techniques d'optique indirectes remplacent de plus en plus des méthodes directes plus lourdes et souvent plus destructrices pour obtenir des estimations au niveau du peuplement de la répartition des trouées, du degré d'ouverture du couvert et de l'indice de superficie foliaire effective. La photographie hémisphérique du couvert associée à l'analyse d'images numériques est une technique indirecte qui s'est révélée un moyen rapide et efficace de mesure des différents attributs de la structure du couvert et de prévision des profils saisonniers de la quantité de lumière qui traverse le couvert forestier.

Le Centre forestier du Pacifique du Service canadien des forêts a utilisé la photographie hémisphérique et des appareils d'analyse du couvert végétal LAI-2000 couplés pour mesurer la répartition des trouées, le degré d'ouverture du couvert, l'indice de superficie foliaire effective, et la quantité de lumière dans le sous-étage intégrée en fonction des saisons dans plusiers séquences d'âge des forêts côtières de pruches de l'ouest et de douglas taxifoliés dans le sud de l'ile de Vancouver, en Colombie-Britannique (Canada). Les recherches visaient principalement à documenter certaines modifications structurales causées par la conversion de vieilles forêts tempérées en forêts de seconde venue. Le présent rapport décrit la théorie générale, les applications pratiques et les lacunes techniques de la photographie hémisphérique et du traitement des images de ce projet. Les méthodes pratiques et analytiques utilisées dans le cadre de ces travaux de recherche sont présentées sous forme d'étude de cas à l'intention des personnes intéressées par des applications écologiques du même genre.

Les systèmes actuels d'analyse hémisphérique des images n'ont pas suivi l'evolution des nouvelles techniques numériques, des ordinateurs et des logiciels, ou des modèles scientifiques. Il faut apporter un certain nombre d'améliorations pour tirer le maximum de cette technique. Les modèles hémisphériques ne prennent pas en compte les effets des conditions météorologiques locales, ni ne compensent les effets de la géométrie du relief de la région et l'orientation du site sur la répartition du rayonnement solaire direct et diffus. Il est possible d'appliquer des techniques après le traitement qui combleraient certaines de ces lacunes, mais seulement si l'utilisateur dispose de donneées sommaires intermédiaires.