Publications du Service canadien des forêts

20-year growth of white pine following commercial improvement cut in pine mixedwoods. 1994. Stiell, W.M.; Robinson, C.F.; Burgess, D.M. The Forestry Chronicle 70(4): 385-394.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4561

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Un sous-étage de pins blancs (Pinus strobus L.) âgés de 55 ans réparti dans des peuplements mélangés a été dégagé en 1971 de son couvert composé de feuillus intolérants (d'environ 80 ans) au moyen de débusqueuses montées sur pneumatiques au cours d'une opération de récolte commerciale. L'objectif principal de cette étude était d'accroître la croissance et le rendement du pin blanc destiné au sciage au cours d'une période de vingt à trente ans suivant le dégagement des pins. La croissance des pins blancs dégagés et en santé a été déterminée après la récolte pour un ensemble de densités de peuplement (la surface terrière étant de 6.9, 11.5, 16.1 m2 ha-1) selon des places échantillons et un échantillonnage aléatoire de blocs complets répétés cinq fois. Les parcelles ont été remesurées 10 et 20 ans apres le traitement. La plus grande partie de la mortalité naturelle associée à ces peuplements a été relevé au cours d'une période de vingt ans suite à la récolte. Les réponses découlant de la croissance associée à la suppression de l'étage dominant ont été hautement significatives et atteignaient 80% d'accroissement du volume de sciage pour les peuplements traités après vingt ans. La variété des plantes herbacées était plus grande dans les peuplements traités et le potentiel d'abroutissement n'était pas modifié. Cependant, la régénération en pin blanc était inadéquatement faible dans tous les cas. La suppression de l'étage dominant a augmenté le taux de succession dans ces peuplements, mais si le territoire étudié ne connaît pas de plus amples activités d'aménagement ou de feux de forêt, il se transformera en peuplement composé de feuillus de faible valeur.