Publications du Service canadien des forêts

Growth of clumped vs. equally spaced trees. 1982. Stiell, W.M. The Forestry Chronicle 58(1): 23-25.

Année : 1982

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4552

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

On présente les résultats d'une expérience d'éclaircie qui a duré 15 ans. Cette expérience avait été conçue en vue de comparer la croissance de groupes de quatre pins rouges (Pinus resinosa Ait.) avec celles d'arbres espacés uniformément. Dans les deux cas les pins étaient agés de 13 ans et poussaient à la densité de 890 tiges/ha. Après quinze ans, la grosseur moyenne des cimes, la classe de forme et la hauteur étaient à peu près les mêmes pour les deux peuplements, mais chez les arbres groupés la croissance en diamètre, la surface terrière et le volume total par hectare étaient moindres. Les arbres groupés avaient beaucoup tendance à pencher pour s'écarter les uns des autres. On en a conclu que le desserrement des arbres à la plantation ou par éclaircie est justifié pour éviter qu'il y ait des groupements de plus de trois arbres adjacents.