Publications du Service canadien des forêts

Response of white spruce plantation to three levels of thinning from below 1958-1978. 1980. Stiell, W.M. The Forestry Chronicle 56(1): 21-27.

Année : 1980

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4551

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Une expérience d'éclaircie a été entreprise en 1958, à l'Institut forestier national de Petawawa, dans une plantation d'épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss) âgée de 33 ans poussant dans un champ sableux, pour établir la relation entre la croissance du peuplement et la densité du matériel sur pied résiduel. L'expérience a porté sur des placettes d'échantillonnage éclaircies par le bas pour obtenir des surfaces terrières de 18.4, 25.3 et 32.1 m2/ha à côté desquelles avaient été déterminées des parcelles témoins. Deux ensembles ont été étudiés. Les parcelles ont été remesurées et éclaircies de nouveau, selon les mêmes valeurs, en 1968 et 1978. L'accroissement en diamètre et le coefficient de décroissance étaient fonction directe de l'éclaircie. La croissance volumétrique était moindre dans le cas de la plus petite surface terrière résiduelle. En 1978, le volume était le plus grand dans les parcelles non traitées, mais la mortalité y avait fait baisser la production globale de bois marchand de 10%, environ, par rapport aux produits d'éclaircie et au matériel sur pied aux deux endroits où le traitement avait été le moins important. Les activités d'éclaircie menées de façon à laisser une surface terrière de 22 à 35 m2/ha devraient produire de 11 à 60 m3/ha de bois marchand, selon l'âge de la plantation et l'intensité relative de la coupe, sans nuire à la croissance du peuplement.