Publications du Service canadien des forêts

Silvicultural management of armillaria root disease in western Canadian Forests. 1996. Morrison, D.J.; Mallett, K.I. Canadian Journal of Plant Pathology 18: 194-199.

Année : 1996

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4358

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1080/07060669609500645

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

L'Armillaria ostoyae, champignon responsable du pourridié-agaric, est une composante normale de nombreux écosystèmes forestiers de l'Ouest canadien. Dans un peuplement non perturbé, cet organisme est habituellement en équilibre avec ses hôtes. Cependant, certaines activités d'aménagement forestier peuvent, en laissant des souches, rompre cet équilibre en faveur du champignon. Les auteurs décrivent les dommages causés par l'A. ostoyae à la suite de ces activités et traitent de stratégies permettant de réduire ces dommages.

Dernière mise à jour :