Publications du Service canadien des forêts

Production and characterization of monoclonal antibodies to the white pine blister rust fungus, Cronartium ribicola. 1996. Ekramoddoullah, A.K.M.; Taylor, D.W. Canadian Journal of Plant Pathology 18: 14-18.

Année : 1996

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4297

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

On a créé des lignées d'hybridomes, secrétant des anticorps monoclonaux (Ames) au champignon de la rouille vésiculeuse du pin blanc, par la fusion de cellules de rate de souris BALB/c, ayant été immunisées avec des protéines de basidiospores, et de cellules de myélome X63-Ag8. L'Amc 12 était du type IgG2a k et tous les autres du type IgM k. La spécificité des Amcs a été confirmée par l'examen de leur réactivité en immunotransfert Western avec des protéines d'aiguilles de pin blanc ainsi que de deux autres champignons communément retrouvés sur les aiguilles de pin blanc. Alors que la plupart des Amcs ont exprimé une réactivité croisée aux protéines du pin blanc, les Amcs 7 et 13 n'ont réagi qu'avec les protéines de basidiospores. Mais surtout, ces deux Amcs ont réagi aux protéines extraites de cultures fongiques pures ainsi qu'à celles d'aiguilles de pin blanc infectées. L'Amc 13 s'est fixé à un composé antigénique simple. On discute de l'utilité des Amcs pour l'étude de l'interaction hôte-pathogène chez la rouille du pin blanc.