Publications du Service canadien des forêts

Cold-season freeze frequency is a pervasive driver of subcontinental forest growth. Girardin, M.P., Guo, X.J., Gervais, D., Metsaranta, J., Campbell, E.M., Arsenault, A., Isaac-Renton, M., Hogg, E.H. 2022. Proceedings of the National Academy of Sciences USA, 119 (18) e2117464119.

Année : 2022

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 40714

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : doi:10.1073/pnas.2117464119.

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

La réduction de l'exposition au gel avec le réchauffement hivernal a des conséquences sur la séquestration du carbone par les forêts nordiques. L'impact de ces changements sur la croissance des arbres est cependant difficile à prédire en raison de la variabilité inter et intra-espèces d'arbres dans la tolérance au gel et les signaux phénologiques. Ici, nous fournissons une évaluation complète de la réponse de la croissance des arbres à la fréquence des jours de gel (FFD) en saison froide à l'aide d'un vaste ensemble de données sur les cernes des arbres couvrant les forêts du Canada. Notre étude montre que les réponses de la croissance des arbres à l'exposition au gel varient en direction et en ampleur selon le clade et l'espèce, mais aussi selon la stratégie de débourrement, l'âge et la taille de l'arbre et les facteurs environnementaux. Une telle quantification peut aider à prédire la dynamique du carbone terrestre dans le cadre du changement climatique.

Résumé en langage clair et simple

La réduction de l'exposition au gel avec le réchauffement hivernal a des conséquences sur la séquestration du carbone par les forêts nordiques. L'impact de ces changements sur la croissance des arbres est cependant difficile à prédire en raison de la variabilité inter et intra-espèces d'arbres dans la tolérance au gel et les signaux phénologiques. Ici, nous fournissons une évaluation complète de la réponse de la croissance des arbres à la fréquence des jours de gel (FFD) en saison froide à l'aide d'un vaste ensemble de données sur les cernes des arbres couvrant les forêts du Canada. Notre étude montre que les réponses de la croissance des arbres à l'exposition au gel varient en direction et en ampleur selon le clade et l'espèce, mais aussi selon la stratégie de débourrement, l'âge et la taille de l'arbre et les facteurs environnementaux. Une telle quantification peut aider à prédire la dynamique du carbone terrestre dans le cadre du changement climatique.