Publications du Service canadien des forêts

Interactions Between syn- and anti-2,3-Hexanediol Lures on Trap Catches of Woodboring Beetles and Associates in Southeastern United States. 2021. Miller, D.R.; Crowe, C.M.; Mayo, P.D.; Silk, P.J.; Sweeney, J.D. Environmental Entomology 51 (1). 83-93.

Année : 2021

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 40604

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1093/ee/nvab111

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

En 2016, nous avons réalisé trois expériences afin de préciser les effets des isomères hexane-2,3-diols sur les captures par pièges du Neoclytus acuminatus (F.) (Coleoptera: Cerambycidae). Nous avons également noté les effets de ces isomères sur les captures par pièges d’autres cérambycidés et d’espèces de prédateurs et de compétiteurs qui leur sont associées. Les prises du N. acuminatus dans des pièges appâtés avec un mélange d’éthanol, de syn-hexane-2,3-diol et de 3-hydroxyoctan-2-one racémique diminuaient avec l’ajout d’anti-hexane-2,3-diol, un attractif pour le Curius dentatus Newman (Coleoptera: Cerambycidae). Une quatrième expérience réalisée en 2017 a permis de vérifier que le 3-hydroxyoctan-2-one racémique augmente les prises du N. acuminatus dans les pièges appâtés avec un mélange d’éthanol et de syn-hexane-2,3-diol. L’ajout d’anti-hexane-2,3-diol augmentait les prises du Knulliana cincta (Drury) (Coleoptera: Cerambycidae) dans les pièges appâtés avec un mélange d’éthanol et de 3-hydroxyoctan-2-one racémique, alors que le Neoclytus scutellaris (Olivier) était moins attiré par les pièges appâtés avec ce mélange d’éthanol et de 3-hydroxyoctan-2-one racémique lorsque du syn-hexane-2,3-diol était ajouté. Les isomères hexane-2,3-diols avaient un effet sur les captures par pièges des coléoptères prédateurs appartenant aux espèces Chariessa pilosa (Forster), Enoclerus ichneumonus (F.) et Madoniella dislocata (Say) (Coleoptera: Cleridae), mais pas sur les captures des autres prédateurs communs. Si le Xylobiops basilaris (Say) (Coleoptera: Bostrichidae) était attiré davantage par les pièges appâtés avec des hexane-2,3-diols, l’effet relatif des deux mélanges isomériques dépendait de l’ajout d’autres appâts de 3-hydroxy-2-cétones. Les deux mélanges énantiomériques d’hexane-2,3-diols n’ont eu que des effets minimes sur les prises de la plupart des espèces de scolytes du bois, alors que les 3-hydroxy-2-cétones ont eu une incidence sur les captures par pièges de certaines espèces.