Publications du Service canadien des forêts

A conceptual framework for spruce budworm early intervention: Can outbreaks be stopped? 2021. Johns, R.C.; and Martel, V. Impact Note No. 65.

Année : 2021

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 40505

La langue : Anglais

Séries : Note d'impact (CFA - Fredericton)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

La tordeuse des bourgeons de l’épinette est un insecte indigène forestier qui occupe les forêts d’épinettes et de sapins au nord-est de l’Amérique du Nord. Des infestations de cet insecte surviennent tous les 30 à 40 ans. Pendant ce cycle, les populations varient d’une très faible densité (populations endémiques) à une très forte densité (populations épidémiques). Si elles ne sont pas régulées, ces infestations peuvent entraîner une réduction considérable de la croissance et une forte mortalité des épinettes et des sapins baumiers.

Les scientifiques du Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada (RNCan) et de cinq universités canadiennes mettent actuellement à l’essai une technique unique de régulation des populations de tordeuse des bourgeons de l’épinette : la Stratégie d’intervention précoce (SIP) dans le cadre de la lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Si elle s’avère fructueuse, la SIP pourrait permettre d’empêcher la survenue d’une infestation, avec une défoliation minimale ou nulle des forêts, et par conséquent, aucune incidence sur l’approvisionnement en bois, l’économie et les services écologiques qui dépendent des forêts d’épinettes et de sapins.

Résumé en langage clair et simple

La tordeuse des bourgeons de l'épinette est un insecte forestier indigène qui habite les forêts d'épinettes et de sapins du nord-est de l'Amérique du Nord. Les épidémies de cet insecte se produisent tous les 30 à 40 ans et peuvent entraîner une réduction importante de la croissance et la mortalité des sapins baumiers et des épinettes. Historiquement, les épidémies de tordeuse des bourgeons de l'épinette étaient gérées à l'aide d'une approche réactive de protection du feuillage qui visait à garder les arbres en vie. La stratégie d'intervention précoce (SIP) contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette est une approche proactive novatrice qui est mise à l'essai au Canada atlantique. La SIP consiste à identifier les zones où les populations de tordeuses des bourgeons de l'épinette sont en croissance (points chauds), à l'avant-garde d'une épidémie, et à traiter ces points chauds avec des insecticides biologiques pour contrôler la propagation de l'épidémie. Les impacts économiques et environnementaux de la SIP et le rôle important de la communication, de la sensibilisation et de l'engagement sont également abordés. Cette publication définit le cadre conceptuel de la SIP, y compris toutes les composantes essentielles nécessaires à la viabilité d'un tel programme.

Également disponible sous le titre :
Un cadre conceptuel pour l’intervention précoce contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette : Peut-on arrêter les épidémies? (Français)