Publications du Service canadien des forêts

Oak Wilt. Fewster; V.; MacQuarrie; C.J.K.; Fidgen; J.G. 2021.Natural Resources Canada, Canadian Forest Service. Great Lakes Forestry Centre, Sault Ste. Marie, Ontario. Frontline Express 90. 2p.

Année : 2021

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 40399

La langue : Anglais

Séries : Nouvelles express (CFGL - Sault Ste. Marie)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le flétrissement du chêne est une maladie vasculaire causée par le champignon envahissant Bretziella fagacearum. Le champignon est répandu l’est des États-Unis et, depuis 2021, a été observé à moins de 600 m de la frontière canadienne, près de Windsor, Ontario. Le champignon se développe à l’intérieur des tissus de l’arbre et les chênes rouges infectés meurent souvent en un an. Les chênes blancs, quant à eux, peuvent mourir en 2 à 15 ans. Les arbres infectés peuvent produire des matelas sporulés (coussins de pression) et les nitidules transportent les spores des arbres infectés pour en infecter d’autres, ce qui propage l’infection sur de nouveaux peuplements. La maladie peut également se propager dans les peuplements par l’intermédiaire des soudures racinaires. Cet article décrit la biologie, les conséquences et les pratiques en matière de gestion pour combattre le flétrissement du chêne.