Publications du Service canadien des forêts

Avis de recherche forestière n 166: La résilience des forêts naturelles peut compromettre ou améliorer la productivité des plantations. 2021.Barrette, M.; Roy, M.-È.; Thiffault, N.; Auger, I. ​RNCan, SCF, Centre canadien sur la fibre du bois, Québec (Québec). No 166. 2p

Année : 2021

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 40386

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La demande mondiale pour les produits du bois est en croissance. D’ici 2050, il est estimé que les plantations, dont la productivité peut être supérieure à celle des forêts naturelles, pourraient fournir jusqu’à 75 % de la matière ligneuse. Un scénario de plantation (comprenant une coupe totale, une préparation mécanique du sol et la plantation d’une seule essence) engendre des perturbations cumulatives qui pourraient altérer la résilience de la forêt naturelle. De plus, si le scénario de plantation n’est pas orienté dans la même direction que les trajectoires successionnelles dictées par la résilience de la forêt naturelle, cela pourrait compromettre sa productivité. Nous proposons de prendre en compte la résilience de la forêt dans les stratégies sylvicoles afin de promouvoir un aménagement forestier durable qui est économiquement viable tout en fournissant des services écosystémiques.