Publications du Service canadien des forêts

Early avian functional assemblages after fire, clearcutting, and post-fire salvage logging in North American forests. Bognounou, F., Venier, L., van Wilgenburg, S., Aubin, I., Arsenault, A., Candau, J., Hebert, C., Ibarzabal, J., Song, S., de Grandpre, L., Canadian Journal of Forest Research 2020

Année : 2020

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 40211

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Augmentation de la demande de bois d’œuvre, la réduction des ressources de bois disponible, plus fréquents et graves incendies de forêt sous un climat changeant ont augmenté l’utilisation de coupe de récupération des forêts en Amérique du Nord malgré des préoccupations concernant les répercussions sur la biodiversité et la productivité des forêts à long terme. Nous visions à compléter les approches antérieures ayant utilisé la richesse des espèces d’oiseaux ou de la personne l’abondance dans les habitats salvage-logged pour évaluer la viabilité de cette pratique. Nous avons cherché des points communs dans le statut taxinomique, fonctionnel et composantes phylogénétique assemblages d’oiseaux entre ces trois habitats post-disturbance une vaste étendue géographique. Nous avons compilé six ensembles de données nord-américaines sélectionné du primaire et de la littérature grise que documenté la composition des espèces des assemblages aviaire dans les habitats après l’incendie, post-fire coupe de récupération et exploitation forestière traditionnelles. Nos résultats ont révélé des tendances opposées de caractère d’oiseaux assemblage entre brûlé, post-fire récupération et traditionnellement connecté habitats. Dans les habitats salvage-logged taxonomiques, la diversité, la diversité fonctionnelle, fonctionnel et la redondance phylogénétiques ont été beaucoup plus faible que dans les deux brûlé et traditionnellement connecté habitats. La fréquence des insectivores était significativement plus faible après la coupe de récupération que d’après les deux feux et exploitation forestière traditionnelles. Ces constatations donnent à penser que les perturbations cumulatifs ont un effet négatif sur le début de l’Assemblée des communautés d’oiseaux. Les résultats de cette étude encourager d’autres évaluations, à l’échelle du paysage, de coupe de récupération intensité, brûler la taille et la gravité des incendies sur la structure fonctionnelle des oiseaux à mieux planifier leur conservation.