Publications du Service canadien des forêts

Light-Weight Portable Electroantennography Device as a Future Field-Based Tool for Applied Chemical Ecology. Pawson, S.M., Kerr, J.L., O'Connor, B.C., Lucas, P., Martinez, D., Allison, J.D., Strand, T.M., Journal of Chemical Ecology (2020) 46:557–566

Année : 2020

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 40204

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Electroantennograms portatif (pEAG) peut en outre notre compréhension de la dynamique du panache odeur et compléter en laboratoire electroantennogram outils pEAG peuvent aider à régler des questions importantes comme l’influence de la structure du panache sur le comportement des insectes, l’espace actif de semiochemical-baited pièges, et l’impact des facteurs biotiques et abiotiques sur cet espace actif. Les défis associés à pEAGs inclure leur miniaturisation et la sensibilité, odeurs environnementale de confusion, et le traitement des données. Ici, nous décrire une pEAG construit avec le matériel d’ingénierie moderne et les techniques qui est transférable, en étant à la fois la lumière en poids (516 g) et plus petits (12 x 12 x 8 cm, volume 1152 cm3) que des modèles plus tôt. Il est en mesure d’intégrer les insectes d’une gamme de tailles (de 4 à 30 mm de longueur antennaires), a de communication sans fil (communication éventail de 600 m urbain, 10 km de la ligne de visée), une alimentation autonome, et utilise les deux antennes du critère insecte. Nous faisons rapport antennaires normalisée des réponses de Epiphyas postvittana dans une dose réponse expérience où nos pEAG comparé favorablement avec le laboratoire traditionnelles du GCE de l’équipement pour cette espèce. Des comparaisons entre la relation dose-réponse E. postvittana, Agrotis ipsilon, et Lymantria dispar dispar a montré que les limites de détection d’une source à l’aide de phéromones dose de 100, 100, et 1 Ng, respectivement, pour notre pEAG. Cette pEAG devrait permettre à l’avenir en temps réel de l’analyse des réponses du GCE dans le domaine de la recherche sur la façon dont les insectes interagir avec les panaches odeur et les facteurs qui influent sur l’espace actif de semiochemical-baited pièges.