Publications du Service canadien des forêts

Envisioning a global forest transition: Status, role, and implications. MacDonald, H., McKenney, D.W., Elsevier Ltd. 2020 Land Use Policy 99

Année : 2020

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 40195

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cet article présente une vue sur les régions éloignées la détection, la biodiversité et la science du carbone qui a changé l'étude des transitions de la forêt, et un aperçu de prévu et suggère des sciences et des orientations stratégiques. Les données par satellite découvertes alimentent la littérature sur les transitions de la forêt, notamment dans la quantification lent, les tendances à grande échelle. Mather transition forestière du concept illustre l’inflexion point marquant un changement de diminuer augmentation de la région de la forêt. Cette théorie est élucidé en utilisant des images par satellite du couvert forestier mondial de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) des États-Unis, l’Agence spatiale européenne Agence (ESA), et maintenant de la FAO a récemment lancé une plateforme de surveillance géospatiale sépales 2,1. Récemment, une série de documents de haut niveau ont allumé le concept de la transition de la forêt en utilisant l’analyse des régions éloignées sensing-based couvert forestier des images. Défini comme une augmentation du couvert forestier mondial, l’analyse des images satellites au cours au cours des trente dernières années donne à penser qu’une transition forestière mondiale a eu lieu. Toutefois, les données satellitaires fournir moins de l’information sur la biodiversité et les résultats de la séquestration du carbone dans de nouvelles forêts. Intégrer d’autres données sources sur la qualité des transitions des forêts offre la possibilité d’élaborer de meilleurs programmes de reboisement, adresse objectifs en matière de changement climatique et améliorer les autres avantages humaine et l’environnement.