Publications du Service canadien des forêts

Integrating paleoecology into landscape management. 2018. Brown, K.J.; Power, M.J.; Hebda, N.J.R. Pages 1137-1145 in D.X. Viegas, editor. Proceedings of the VIII International Conference on Forest Fire Research, November 9-16, 2018, Coimbra, Portugal. Imprensa da Universidade de Coimbra, Coimbra, Portugal.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 40175

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.14195/978-989-26-16-506_127

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Des paléoécologistes étudient l’écologie d’animaux et de plantes fossiles, qui cherchent de plus en plus à intégrer leurs découvertes à la gestion des paysages actuels. Par exemple, les sédiments contiennent des traces de feux de forêt, comme des restes fossiles de plantes carbonisées. Ces renseignements peuvent fournir de précieux renseignements sur les feux de forêt actuels et futurs. Dans le cadre des travaux de ce congrès, nous suggérons un cadre décrivant les façons dont les données paléoécologiques peuvent être utilisées dans la gestion des paysages modernes. Par exemple, les traces de feux de forêt extrêmes fournissent des renseignements sur les facteurs responsables des feux et la réponse du paysage aux feux. S’échelonnant sur des années et des décennies, les paléodonnées fournissent des renseignements sur l’interaction entre le climat, la végétation et les feux (p. ex. effets historiques de la sécheresse sur les risques de feux de forêt). Les études paléoscientifiques sur des traces s’échelonnant sur des siècles et des millénaires peuvent être utilisées pour comprendre l’évolution des paysages lors de périodes antérieures aux systèmes construits par l’homme (p. ex. feux de forêt qui ont lieu en moyenne tous les 300 ans). Dans un exemple détaillé de la valeur des recherches paléoécologiques pour les gestionnaires des paysages, nous décrivons comment les gestionnaires d’un bassin hydrologique municipal en Colombie-Britannique ont entrepris une enquête paléoécologique pour comprendre comment l’activité des feux de forêt a évolué au sein du bassin au fil du temps.