Publications du Service canadien des forêts

Mapping Forest Height from TanDEM-X Interferometric Coherence Data in Northwest Territories, Canada. 2019. Chen, H; Beaudoin, A.; Hill, D.A.; Cloude, S.R.; Skakun, R.S; Marchand, M. Canadian Journal of Remote Sensing, 45:3-4, 290-307.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 40128

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1080/07038992.2019.1604119

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Dans cet article, nous démontrons la faisabilité d’utiliser des données TanDEM-X (TX) de cohérence interférométrique afin d’estimer et cartographier la hauteur des forêts avec une taille de pixels de 25 m dans une zone d’étude près de Fort Simpson, Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.), Canada. Notre modèle RVOG simplifié estime localement la hauteur de la forêt en combinant une estimation optimisée de l'amplitude de la cohérence interférométrique de données TX avec le Modèle numérique d’élévation du Canada (MNÉC) à 20 m de résolution prenant en compte les variations locales de la pente. La carte initiale des estimations de hauteur à l’aide de TX a donné des valeurs de R2 de 0.78 et 0.88, des erreurs moyennes (EM) de 1.66 m et 1.90 m et des erreurs quadratiques moyennes (EQM) de 2.7 m et 2.9 m par rapport à des estimations indépendantes dérivées respectivement de placettes d’inventaire in situ et de données LiDAR aériennes. Nous avons corrigé le biais des estimations de hauteur à l’aide de TX en utilisant deux variantes d'un modèle linéaire basé sur des données LiDAR aériennes. Une application de trois ajustements linéaires spécifiques aux trois types de couvert a fourni une carte de hauteur finale avec une EM absolue ≤0.05 m et une EQM ≤2.09 m. L’approche utilisée a été adaptée aux régions boréales nordiques, qui sont peu inventoriées, grâce à l’utilisation de diverses données, à savoir des données TX archivées, le MNÉC, une carte des types de couverts forestiers et des levés LiDAR aériens. Nos résultats encourageants appuient la perspective d’une cartographie de la hauteur des forêts sur de vastes étendues de forêts boréales nordiques des T.N.-O. et au-delà.