Publications du Service canadien des forêts

Lichens and Allied Fungi of Hall's Gullies: A Hotspot for Rare and Endangered Species in Newfoundland, Canada. 2019. McMullin, Richard Troy and Arsenault, André. Northeastern Naturalist, 26(4):729-748

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 40027

La langue : Anglais

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1656/045.026.0405

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les points chauds de biodiversité sont des régions accueillant un nombre élevé d’espèces rares et prioritaires pour la conservation. La région de Hall's Gullies, dans la péninsule d'Avalon, à Terre-Neuve, au Canada, est bien connue pour sa grande population d’Erioderma pedicellatum, lichen classé comme gravement en péril à l’échelle mondiale par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Pour déterminer s’il y a d’autres espèces d’intérêt pour la conservation dans cette région, nous avons réalisé un inventaire détaillé des lichens et des champignons associés. Nous avons combiné nos résultats aux données sur les spécimens et mentions historiques, qui comprennent 179 espèces réparties entre 86 genres, dont 18 cyanolichens et 20 lichens calicioïdes. Trois des espèces sont désignées aux termes de la Loi sur les espèces en péril fédérale :le Degelia plumbea, l’Erioderma mollissimum et l’E. pedicellatum. Quinze espèces découvertes dans le cadre de notre étude étaient signalées pour la première fois à Terre-Neuve-et-Labrador. Nous avions fait mention de onze de ces espèces (les calicioïdes) dans une publication précédente, mais 4 sont signalées ici pour la première fois dans la province : l’Abrothallus santessonii, le Biatora chrysantha, l’Heterodermia neglecta et le Plectocarpon scrobiculatae. La région de Hall's Gullies est un point névralgique pour les espèces de lichens rares, mais elle ne bénéficie d’aucune protection légale et devrait donc constituer une priorité pour la conservation.