Publications du Service canadien des forêts

Development and application of marker-assisted selection (MAS) tools for breeding of western white pine (Pinus monticola Douglas ex D. Don) resistance to blister rust (Cronartium ribicola J.C. Fisch.) in British Columbia. 2019. Liu, J-J., Fernandes, H., Zamany, A., Sikorski, M., Jaskolski, M., Sniezko, R.A. Can. J. Plant Pathol.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 39943

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1080/07060661.2019.1638454

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Cronartium ribicola cause la rouille vésiculeuse du pin blanc (RVPB) chez les pins à cinq aiguilles partout dans le monde. Après son introduction accidentelle enAmérique du Nord il y a environ 100 ans, ce champignon invasif a tué de nombreux pins argentés (Pinus monticola) et d’autres d’espèces de pins à cinq aiguilles apparentées, et ce, à la grandeur du continent. La reproduction par sélection des rares arbres résistants est beaucoup trop longue. En conséquence, l’utilisation d’outils basés sur la génomique est hautement souhaitable afin d’accélérer le processus. Notre laboratoire a déjà dressé des cartes génétiques du locus Cr2 de P. monticola qui confère une résistance accrue aux gènes du RVPB et a répertorié plusieurs gènes possédant un domaine de liaison de nucléotides et un de répétition riche en leucines (NBS-LRR) en tant que candidats positionnels Cr2. Dans cette étude, les locus du polymorphisme mononucléotidique (SNP) chez les candidats Cr2 (contig58688 et contig41490) ont été choisis pour développer des tests de génotypage basés sur la PCR quantitative faisant appel à deux technologies SNP de génotypage (TaqMan et Kompetitive Allele Specific [PCR-KASP]). Afin d’évaluer l’utilité et l’efficacité de ces outils de sélection effectuée à l’aide de marqueurs moléculaires (MAS) dans le cadre du programme de sélection de la Colombie-Britannique, nous avons analysé 46 lots de semences à fécondation libre qui ont été choisis au hasard partout dans la province. Les résultats du génotypage basé sur le SNP étaient extrêmement cohérents, affichant des taux de concordance de plus de 99 % entre les tests TaqMan et KASP pour chaque locus propre au SNP. Les allèles associés au locus Cr2 étaient absents de tous les échantillons génotypés du locus snp58688-82Yet d’environ 86 % de tous les échantillons génotypés du locus snp41490-1778M. Ces résultats démontrent que les tests de génotypage TaqMan et KASP du SNP sont de puissants outils de marquage moléculaire dont la précision avoisine les 100 % quant à la prédiction de la résistance associée au locus Cr2 chez les espèces sauvages d’arbres parents ainsi que pour la sélection en vue de la résistance de leur progéniture à la suite de pollinisation croisée avec des arbres possédant la résistance accrue, et ce, partout en Colombie-Britannique.