Publications du Service canadien des forêts

Exotic wood trade: Is it legal? 2019. Rioux, D.; Duchesne, I.; Isabel, N. NRCan, CFS, Laurentian Forestry Centre, Québec, QC. Branching Out from the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. No. 120. 2 p.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39904

La langue : Anglais

Séries : L'éclaircie (CFL - Québec)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Depuis les dernières décennies, le commerce international de bois illégaux a pris une telle ampleur que de nombreux pays se sont concertés afin d’implanter des mesures vigoureuses pour freiner ce trafic qui est souvent sous l’emprise du crime organisé. Selon INTERPOL (2019), les arbres coupés illégalement représentent entre 15 et 30 % de tout le bois vendu dans le monde. Toujours selon cette source, la valeur annuelle de ce commerce illégal est estimée entre 51 et 152 milliards $ US.

Ce commerce a non seulement des conséquences désastreuses sur les plans économique, environnemental et social dans les pays où les bois sont prélevés, mais également au Canada, puisque l’industrie forestière canadienne compétitionne sur les marchés internationaux avec des produits moins coûteux provenant de source illégale. De plus, ces produits dérivés peuvent se retrouver sur les tablettes de nos magasins, à l’insu des consommateurs, et même des détaillants…

Également disponible sous le titre :
Commerce de bois exotiques : légal ou illégal? L’Éclaircie du Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides. No 120. (Français)