Publications du Service canadien des forêts

In vitro germination protocol for the propagation of the endangered butternut tree (Juglans cinerea L.). 2019. Williams, Martin; Forbes,Kathleen; Williams, Charlene; and Beardmore, Tannis. Native Plants Journal, Volume 20, Number 2, Summer 2019 Pages 117-121.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 39892

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le noyer cendré (Juglans cinerea), arbre indigène des États-Unis et du Canada, est grandement menacé par un champignon pathogène exotique (Ophiognomonia clavigignenti-juglandacearum). La maladie causée par ce pathogène entraîne une diminution rapide des taux de survie chez l’espèce ainsi que de la disponibilité de graines pour le recrutement dans l’habitat de celle-ci. Cette diminution de la disponibilité de graines touche également les intervenants qui font la culture commerciale du noyer cendré ou qui œuvrent dans le domaine de la conservation. Habituellement, la multiplication par graines est utilisée pour la production en pépinière, mais la faible disponibilité des graines et le risque de contamination des graines par le pathogène font en sorte qu’il est difficile pour les producteurs de produire des semis à partir de graines provenant de la zone appropriée. Pour contourner ces problèmes, nous avons mis au point une nouvelle méthode de culture tissulaire à germination élevée qui permet la production de plantules de noyer cendré exemptes de chancre et possédant une bonne efficacité d’acclimatation. De plus, notre méthode a l’avantage de permettre l’utilisation directe des graines ou leur stockage cryogénique à long terme, ce qui est précieux pour la conservation de l’espèce.