Publications du Service canadien des forêts

Empirical Stream Thermal Sensitivities May Underestimate Stream Temperature Response to Climate Warming. 2019. Leach, J.A.; Moore, R.D. Water Resources Research:https://www.doi.org/10.1029/2018WR024236.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 39807

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1029/2018WR024236.

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

La température des courants a augmenté de conserve avec celle de l’air, ce qui peut avoir des effets négatifs sur les poissons d’eaux froides tels que les saumons. L’évaluation des changements à venir de la température des courants est d’une importance critique pour la création de mesures de gestion efficaces. Les modèles empiriques de sensibilité thermique des courants prédisent généralement une hausse à venir moindre que les modèles fondés sur la physique. Un modèle hydrologique et de températures axés sur les processus nous permet ici de pallier ces écarts en simulant la température quotidienne de l’eau et des flux pour un bassin de tête forestier dans une région maritime aussi bien dans les conditions climatiques historiques que dans les conditions climatiques décrites par les prévisions. L’approche empirique sous‑estime la réaction thermique aux changements climatiques principalement du fait de l’absence de prise en compte de la mémoire thermique du bassin, en particulier en ce qui concerne les effets du manteau neigeux. Il est ainsi possible que les sensibilités thermiques empiriques sous-estiment la réaction thermique des courants au réchauffement climatique à venir. Une compréhension et une modélisation des régimes thermiques des courants plus largement fondées sur les processus est nécessaire à une gestion efficace des écosystèmes aquatiques.