Publications du Service canadien des forêts

Response of ground and rove beetles (Coleoptera: Carabidae, Staphylinidae) to operational oil sands mine reclamation in northeastern Alberta, a case study. 2018. Hammond, H.E.J.; Hoffman, P.G.K.; Pinno, B.D.; Pinzon, J.; Klimaszewski, J.; Hartley, D.J. Journal of Insect Conservation (2018) 22:687-706.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 39732

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s10841-018-0094-4

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Après qu'un site ait été utilisé pour l'exploitation des sables bitumineux, un processus de remise en état est entrepris pour rendre à la terre un état aussi proche que possible de son état naturel. Les arthropodes (y compris les insectes et les araignées) sont de bons indicateurs de la santé écologique d'un paysage, et peuvent donc être de meilleurs indicateurs du succès des efforts de remise en état que les propriétés physiques ou chimiques du site. Les auteurs ont échantillonné des scarabées et des staphylins dans un paysage du nord de l'Alberta qui avait été utilisé pour l'exploitation des sables bitumineux afin de voir comment ils réagissaient aux pratiques de remise en état. À titre de comparaison, ils ont également échantillonné ces types de coléoptères dans des peuplements forestiers adultes ainsi que dans des peuplements forestiers qui avaient été ravagés par le feu. Ils ont recueilli une biomasse de coléoptères beaucoup plus faible dans la zone remise en état que dans les peuplements forestiers adultes. La zone remise en état était dominée par des espèces de coléoptères de petite et moyenne taille qui préfèrent les habitats ouverts, tandis que les sites de forêts brûlées et de peuplements adultes étaient dominés par des espèces plus grandes qui préfèrent les forêts. Les auteurs affirment qu'une surveillance à long terme est nécessaire pour suivre la manière dont les plantes et les animaux se rétablissent sur les terres remises en état au fil du temps, et que des expériences rigoureuses sont nécessaires pour mesurer les véritables effets des techniques de remise en état.