Publications du Service canadien des forêts

A first record of Pestalotiopsis clavispora in Argan mass cutting propagation: Prevalence, prevention and consequences for plant production. 2009. Bakry, M.; Bussières, G.; Lamhamedi, M.S.; Margolis, H.A.; Stowe, D.C.; Abourouh, M.; Blais, M.; Bérubé, J.A. Phytoprotection 90: 117-120.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39623

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Deux approches différentes de bouturage de masse d’Argania spinosa ont été utilisées. La première consistait à enraciner les boutures dans des mini-bouturathèques sans brumisation, tandis que la deuxième consistait à utiliser une serre dotée d’un brumisateur. Des symptômes de nécrose des pétioles et de jaunissement des feuilles ainsi qu’une production abondante d’acervules noires ont été observés dans les deux protocoles. Dans les mini-bouturathèques, ces symptômes ont entraîné un taux de mortalité de 90 % des boutures, alors que sous brumisateur la nécrose précoce et fatale des bourgeons apicaux a engendré 100 % de mortalité. L’agent causal de la maladie, Pestalotiopsis clavispora, décrit pour la première fois sur les boutures d’arganier, a été identifié à partir de ses caractères morphologiques et par analyse moléculaire. Un traitement hebdomadaire à base de fongicide systémique et de fongicide de contact utilisés en alternance a permis de maîtriser cet agent pathogène avec un taux de réussite de 41 %.

Dernière mise à jour :