Publications du Service canadien des forêts

Why seedlings grow: influence of plant attributes. 2018. Grossnickle, S.C.; MacDonald, J.E. New Forests 49: 1-34.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 39577

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s11056-017-9606-4

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

À la suite de perturbations d’origine industrielle ou naturelle, il est possible que les forêts ne puissent se régénérer adéquatement sans l’aide d’activités de reboisement. Le succès du reboisement repose sur la plantation de semis de qualité présentant un potentiel de croissance optimal. Lorsque les clients sont prêts à payer les intrants nécessaires, les pépinières peuvent produire des semis qui possèdent des caractères leur conférant les meilleures chances de bien s’établir et croître après leur plantation. Depuis le milieu du 20e siècle, les forestiers spécialistes en recherche examinent avec soin les caractères recherchés et publient leurs résultats. Dans la présente étude, nous passons en revue plus de 350 articles sur les caractères des semis qui sont reconnus comme importants pour comprendre pourquoi les semis poussent après avoir été plantés. L’établissement de plages de valeurs appropriées pour ces caractères peut réduire le temps nécessaire pour que les semis surmontent le stress de plantation et soient « implantés » dans le site à reboiser, de sorte qu’ils puissent bien s’établir et croître. L’utilisation de semis présentant ces caractères ne garantit pas le succès du reboisement, mais elle en augmente la probabilité. Si les praticiens tiennent compte de ces connaissances et commandent des semis de qualité, les objectifs de gestion des régions reboisées peuvent être atteints plus rapidement.