Publications du Service canadien des forêts

Évaluation de la vulnérabilité des politiques et pratiques en matière de surveillance de la santé des forêts dans le contexte d’un climat en changement : adaptation, mise en oeuvre et évaluation. 2019. Conseil canadien des ministres des forêts, Ottawa, Ontario. 41 p.

Année : 2019

Disponible dans la : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 39571

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé en langage clair et simple

Le groupe de travail sur les ravageurs forestiers (GTRF) du Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF) a évalué la vulnérabilité des politiques et pratiques en matière de surveillance de la santé des forêts (SSF) du Canada pour déterminer s’il faut adapter les politiques et pratiques en matière de SSF en raison des changements climatiques. La vulnérabilité est définie comme le degré auquel un système risque de subir ou d’être affecté négativement par les effets néfastes des changements climatiques, y compris la variabilité climatique et les phénomènes extrêmes. La vulnérabilité dépend du caractère, de l’ampleur et du rythme des changements climatiques auxquels un système est exposé, ainsi que de sa sensibilité et de sa capacité d’adaptation (Parry et coll. 2007)1. Cette évaluation se concentrait sur l’aspect de l’adaptation humaine, et non biophysique. Par conséquent, elle ne vise pas à trouver des moyens d’améliorer la résilience des forêts face aux perturbations, mais plutôt de développer une capacité collective de saisir et de rapporter ces perturbations. C’est ce que l’on appelle communément la « capacité d’adaptation ».

Aux fins du présent rapport, le système de SSF comprend les activités de surveillance de la santé des forêts par rapport aux ravageurs exotiques envahissants, et aux perturbations biotiques et abiotiques par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, qui diffèrent au sein du Canada. L’évaluation a permis de constater que le système de SSF était vulnérable aux changements d’origine climatique, et que par conséquent, la capacité à atteindre les objectifs en matière de surveillance de la santé des forêts serait compromise. Cela signifie qu’une adaptation est nécessaire. Le présent rapport contient une description des éléments de l’évaluation de la vulnérabilité, notamment la détermination des mesures d’adaptation et les exigences de mise en oeuvre, et des commentaires sur ceux-ci.

Également disponible sous le titre :
Vulnerability assessment of forest health monitoring policies and practices under a changing climate: Adaptation, implementation and evaluation (Anglais)

Dernière mise à jour :