Publications du Service canadien des forêts

Hitching a ride: firewood as a potential pathway for range expansion of an exotic beech leaf-mining weevil, Orchestes fagi (Coleoptera: Curculionidae). 2017. Morrison, A.; Sweeney, J.D., Hughes, C.C., and Johns, R.C. The Canadian Entomologist 149: 129-137.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 39563

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.4039/tce.2016.42

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Nous avons évalué le risque d’expansion favorisée par l’humain de l’aire de répartition de l’orcheste du hêtre (Orchestes fagi Linnaeus, auparavant désigné Rhynchaenus fagi) (Coleoptera: Curculionidae: Curculioninae: Rhamphini), espèce exotique, par l’entremise du bois d’œuvre ou du bois de chauffage, qui peut renfermer des adultes en diapause durant huit à neuf mois de l’année. Dans les populations à densité relativement faible et celles à densité élevée, des adultes ont été observés dans les parties inférieure, médiane et supérieure des troncs de l’hôte principal de l’espèce, le hêtre à grandes feuilles (Fagus grandifolia Ehrhart; Fagacées), ainsi que des troncs d’érables rouges (Acer rubrum Linnaeus; Sapindaceae) et d’épinettes rouges (Picea rubens Sargent; Pinaceae) situés à proximité. Par comparaison, un faible nombre d’individus ont été trouvés sur les branches des arbres ou parmi la mousse, la litière ou le sol récoltés sous les hêtres. Pour l’hivernation, les adultes semblent préférer les portions des arbres dont l’écorce présente une texture relativement grossière. Notre étude donne à penser que, de juillet à mai, les troncs de tous les arbres dans les zones touchées par une infestation d’O. fagi sont susceptibles de présenter des adultes de cette espèce. En outre, toutes les essences d’arbres incluses dans l’étude sont des sources courantes de bois d’œuvre et de bois de chauffage; leur récolte et leur transport depuis les zones infestées pourraient favoriser la propagation de l’O. fagi, ce qui pourrait expliquer la présence de multiples populations de l’espèce signalées dans des zones éloignées les unes des autres dans l’est de la Nouvelle Écosse, au Canada, au cours des dernières années.

Résumé en langage clair et simple

L’orcheste du hêtre (Orchestes fagi (L.)) est un ravageur exotique du hêtre à grandes feuilles qui cause d’importantes défoliations en Nouvelle-Écosse. Nous avons réalisé des études sur le terrain afin de déterminer où les adultes passent l’hiver et évaluer dans quelle mesure leur dispersion à l’échelle du Canada atlantique et des régions avoisinantes pourrait avoir été favorisée par le déplacement de grumes ou de bois de chauffage. Nos résultats indiquent que les troncs de tous feuillus ou résineux matures peuvent abriter des adultes hibernants entre les mois d’août et de mai et que la récolte et le déplacement de ce matériel ligneux durant cette période peut favoriser la dispersion du ravageur.

Dernière mise à jour :