Publications du Service canadien des forêts

Detection of Delphinella shoot blight in plantations of balsam fir (Abies balsamea) Christmas trees in Quebec, Canada. 2019. Guertin, J.F.; Zitouni, M.; Tanguay, P.; Hogue, R.; Beaulieu, C. Can. J. Plant Pathol. 41(1) 87-97.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39517

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1080/07060661.2018.1547791

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

La majorité des sapins de Noël produits au Québec, Canada, sont des sapins baumiers (Abies balsamea), une espèce sensible à l’infection par Delphinella. Durant la dernière décennie, il y a eu une augmentation de la maladie de la brûlure des pousses dans les forêts canadiennes et les plantations d’arbres de Noël; toutefois, peu d’études ont évalué et quantifié les dommages causés par cette maladie. Cette étude présente les différents stades de développement de la maladie, et l’agent pathogène supposé la causer a été isolé d’aiguilles infectées. Le Delphinella balsameae était moins fréquemment isolé d’aiguilles montrant des symptômes que le Sydowia polyspora, un agent pathogène qui lui est phylogénétiquement apparenté. De plus, des protocoles de PCR spécifiques à l’espèce pour détecter le D. balsameae et le S. polyspora ont été développés, et l’occurrence de ces derniers dans des aiguilles infectées et saines d’apparence échantillonnées dans des plantations d’arbres de Noël a été évaluée. Alors que le D. balsameae a été détecté seulement dans les aiguilles malades, le S. polyspora était fréquemment trouvé dans les aiguilles asymptomatiques ainsi que dans les aiguilles infectées par la brûlure des pousses. Les expériences réalisées ont démontré que le D. balsameae est l’agent le plus souvent associé à la brûlure des pousses de sapin au Québec.

Dernière mise à jour :