Publications du Service canadien des forêts

Forest floor recovery index: Boreal Mixedwood field guide. 2019. Hoffman, D.R.; Shaw, C.H.; Kull, S.J.; Voicu, M.F.; McNalty, C. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Northern Forestry Centre, Edmonton, Alberta.

Année : 2019

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 39494

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

L’Indice de rétablissement de la couverture morte (IRCM) vise à évaluer le degré de rétablissement de l’écosystème en mesurant les changements des propriétés de la couverture morte pendant le développement d’un peuplement après la remise en état d’un site. Des prévisions modélisées tirées du Modèle du bilan du carbone du secteur forestier canadien ont été utilisées pour formuler des recommandations quant aux apports requis en biomasse forestière pour le rétablissement de couvertures mortes naturelles. Le présent manuel de l’IRCM expose un système simplifié de classement des couvertures mortes qui s’appuie sur des photos et des descriptions illustrant 19 exemples de types de couvertures mortes différenciés selon leur composition et les horizons dominants. Ce manuel fournit aux utilisateurs de l’orientation pour la compilation des données, pour la détermination d’un indice de rétablissement au moyen d’une comparaison entre les données du site et des données de référence et pour l’évaluation des apports en biomasse ligneuse nécessaires pour le développement d’une couverture morte naturelle. L’approche proposée constitue un outil utile pour faire le suivi du rétablissement de sites forestiers qui ont fait l’objet d’une remise en état à la suite de perturbations occasionnées par des activités d’exploitation des sables bitumineux.

Résumé en langage clair et simple

Le tapis forestier est composé de biomasse d’arbres morts (p. ex., feuillage, branches et troncs d’arbres) recouvrant le sol, en état de décomposition. Cette couverture joue un rôle important dans l’écosystème forestier, car elle emmagasine le carbone, recycle les nutriments et abrite une grande partie de la biodiversité des forêts. L’Indice de récupération du tapis forestier (IRTF) est un système qui utilise l’altération des propriétés du tapis forestier au cours de la durée de vie d’une forêt (une centaine d’années environ) pour représenter la remise en état d’un écosystème après la réhabilitation du terrain dans une région de sables bitumineux. L’épaisseur des tapis forestiers a été mesurée, puis ces derniers ont été classés dans 93 sites de la sous-région centrale mixte de l’Alberta. Un modèle informatique pour le carbone forestier a permis de déterminer approximativement la quantité de biomasse des arbres nécessaire dans le sol pour constituer une couverture morte naturelle. Le guide de l’IRTF propose des photographies qui permettent de représenter un système de classification simple du tapis forestier et indique les étapes nécessaires pour calculer l’indice de récupération. Ce guide est important, car aucune autre méthode ne permet de déterminer si les tapis forestiers sont restaurés après la réhabilitation du terrain une fois terminées les activités de développement des sables bitumineux. Il propose également une méthode qui pourrait être utilisée ailleurs au Canada.