Publications du Service canadien des forêts

Kraft pulping of jack pine killed by the Swaine sawfly. 1979. Hunt, K.; Benoit, P. Can. J. For. Res. 9: 149-153.

Année : 1979

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39453

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Des pâtes Kraft sont obtenues à partir de pins gris (Pinus banksiana Lamb.) défoliés par la tenthrède de Swaine (Neodiprion swainei Midd.). Les essais sont effectués sur des arbres morts depuis au moins 1 an jusqu'à 7 ans, des arbres morts ou en vie traités par un insecticide : le Lindane et des arbres morts enveloppés de textiles pour éviter une attaque secondaire par les insectes. Statistiquement, il y a une diminution significative de rendement en pâte brute (ajusté à un indice de permanganate de 20) par rapport à la durée de temps écoulé depuis la mort, par exemple un rendement de 44.6% pour des arbres morts depuis 1 an comparativement à 43.4% pour des arbres morts depuis 7 ans; mais il existe entre les arbres, dans chaque catégorie, des variations telles que, d'un point de vue pratique, tous les arbres ayant subi l'essai pourraient être utilisés dans les fabriques de pâtes. Il n'y a pas de différences significatives dans les rendements en pâte entre les arbres morts traités ou non pour la même durée de temps écoulé depuis la mort. Les caractéristiques mécaniques de la pâte diminuent de façon à peu près linéaire suivant la durée de temps écoulée depuis la mort. Une diminution des copeaux dans le domaine d'épaisseur - 6 à + 2 mm (total utilisé au laboratoire) et une augmentation dans le domaine d'épaisseur - 2 mm (fines) ont été observées en fonction de la durée de temps écoulé depuis la mort.