Publications du Service canadien des forêts

Hydrometeorological conditions preceding wildfire, and the subsequent burning of a fen watershed in Fort McMurray, Alberta, Canada. 2018. Elmes, M.C.; Thompson, D.K.; Sherwood, J.H.; Price, J.S. Natural Hazards and Earth System Sciences 18(1):157-170.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 39187

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.5194/nhess-18-157-2018

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

L’on a beaucoup parlé de la façon dont le feu de forêt de 2016 de Fort McMurray a influé sur les humains, mais l’on en connaît beaucoup moins sur les facteurs environnementaux ayant causé un comportement aussi violent si tôt dans la saison des feux. Cette étude repose sur les données d’une surveillance environnementale recueillies durant l’hiver 2016, et sur celles d’une surveillance hydrologique menée dans le cadre d’une recherche sur la remise en était d’un site minier à proximité, afin de mieux comprendre l’état de la teneur en eau dans le carburant durant le feu de Fort McMurray. Nous avons plus particulièrement étudié des données provenant de la surveillance des terres humides d’un bassin-versant naturel du fond d’une vallée et d’une aire forestière adjacente située à environ 15 km au Nord de la ville de Fort McMurray. L’étude révèle que le comportement extrême du feu de 2016 ne relevait pas d’une sécheresse quelconque de la région. C’est plutôt la fonte précoce de la neige combinée à presque aucune précipitation suivant la fonte jusqu’au début du feu, qui est principalement attribuable à la faible teneur en eau dans le carburant du feu du printemps 2016. Nous recommandons une vigilance et une surveillance accrues des conditions de la teneur en eau dans le carburant dès la fonte de la neige au printemps, ce qui se produit souvent avant le 1er mai (date habituelle de l’entrée en poste des pompiers forestiers).

Dernière mise à jour :