Publications du Service canadien des forêts

Seismic lines in the boreal and arctic ecosystems of North America: environmental impacts, challenges, and opportunities. 2018. Dabros, A.; Pyper, M.; Castilla, G. Environmental Reviews 26(2):214-229.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 39183

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/er-2017-0080

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

L’industrie pétrolière et gazière s’est développée considérablement partout dans les écosystèmes boréaux et arctiques de l’Amérique du Nord. Une caractéristique majeure de l’empreinte écologique de l’exploration pétrolière et gazière réside dans les profils sismiques—couloirs étroits utilisés pour transporter et déployer l’équipement pour les levés géophysiques. Ces lignes, qui traversent des forêts, la toundra, de hautes terres et des tourbières, étaient historiquement jusqu’à 10 m de largeur. Au cours de la dernière décennie, les lignes sismiques ont diminué en largeur (dans certains cas aussi étroites que 1,75–3 m); cependant, leur densité a augmenté considérablement et on s’attend à ce que leur construction continue dans les régions du Canada et des États-Unis qui sont riches en ressources pétrolières et gazières. Nous examinons la littérature portant sur les impacts des lignes sismiques sur l’environnement et les efforts de restauration et de remise en état associés à celles-ci dans les écosystèmes boréaux et arctiques de l’Amérique du Nord. En ce qui concerne les lignes sismiques traditionnelles, de nombreuses études font état de changements environnementaux importants et persistants le long de ces lignes et du lent rétablissement de la végétation ce qui mène à une fragmentation durable du paysage. Cette fragmentation a beaucoup de ramifications au niveau de la biodiversité et des processus des écosystèmes, y compris des répercussions importantes sur les troupeaux de caribous des bois qui sont menacés. Tandis que les lignes sismiques modernes à faible impact ont des effets écologiques comparativement inférieurs au niveau du site, leur forte concentration et les effets lisières possibles y étant liés suggèrent que leur réel impact sur l’environnement puisse être sous-estimé. La restauration de lignes sismiques est un aspect critique au niveau de la gestion future de paysage intégrée dans les régions riches en hydrocarbures de l’Arctique boréale et, si elle est appliquée à grande échelle, elle a la possibilité d’avantager un large éventail d’espèces et de maintenir ou de rétablir des services écosystémiques clés comme la séquestration du carbone et la biodiversité.

Dernière mise à jour :