Publications du Service canadien des forêts

Tanguay, P.; Blais, M.; Potvin, A.; Stewart, D.; Walker, D.; Nadeau-Thibodeau, N.; Desrochers, P.; Rioux, D. 2018. qPCR quantification of Ophiognomonia clavigignenti‐juglandacearum from infected butternut trees under different release treatments. For. Pathol. 48(3): e12418.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39181

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/efp.12418

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont développé un test moléculaire afin de détecter le champignon Ophiognomonia clavigignenti-juglandacearum, agent responsable du chancre du noyer cendré.

Cet essai permet la détection spécifique et la quantification de l’agent pathogène. Il discrimine l’espèce ciblée des autres espèces du genre Ophiognominia et permet un comptage moléculaire des spores relâchées par l’agent pathogène en milieu naturel. L’outil développé a permis d’évaluer l’efficacité des traitements sylvicoles phytosanitaires qui avaient été mis en place pour contrôler cette maladie.

Dernière mise à jour :