Publications du Service canadien des forêts

Unexpected invasion of miniature inverted-repeat transposable elements in viral genomes. 2018. Zhang, H.-H.; Zhou, Q.-Z.; Wang, P.-L.; Xiong, X.-M.; Luchetti, A.; Raoult,D.; Levasseur, A.; Santini, S.; Abergel, C.; Legendre, M.; Drezen, J.-M.; Béliveau, C.; Cusson, M.; Jiang, S.-H.; Bao, H.-O.; Sun, C.; Bureau, T.E.; Cheng, P.-F.; Han, M.-J.; Zhang, Z.; Zhang, X.G.; Dai, F.-Y. Mobile DNA 9:19.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39180

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont réalisé la première analyse complète d’éléments transposables à répétition inversée dans plus de 5 000 génomes viraux. Ces éléments sont des séquences d’ADN qui peuvent changer de position à l’intérieur du génome. Pour la première fois, ces éléments ont été identifiés dans des virus. Leur découverte souligne que les éléments transposables contribuent à façonner l’évolution du génome des pandoravirus, une famille de « virus géants », et des polydnavirus, lesquels sont transmis aux chenilles de papillon (ex. : tordeuse des bourgeons de l’épinette) par des guêpes parasites.

Dernière mise à jour :