Publications du Service canadien des forêts

Spruce Budworm (Choristoneura fumiferana Clem.) Defoliation Promotes Vertical Fuel Continuity in Ontario’s Boreal Mixedwood Forest. 2018. Watt, G.A.; Fleming, R.A.; Smith, S.M.; Fortin, M.-J. Forests 9(5): 256.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 39170

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.3390/f9050256

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

La défoliation par la tordeuse des bourgeons de l’épinette a une incidence sur la fréquence des feux de cimes en Ontario, signe qu’il faut mieux comprendre les facteurs déterminants de cet effet sur la structure forestière, y compris les changements dans la charge de combustible, le type et le positionnement. Ici, nous étudions cinq sites de forêt mixte boréale dans quatre zones du nord-est de l’Ontario où la durée de la défoliation continue par la tordeuse des bourgeons de l’épinette a varié. La durée de la défoliation a eu beaucoup d’incidence sur les composantes du peuplement vertical, plus précisément : le chevauchement de l’étage dominant de l’hôte avec la couronne dominée de l’hôte, la transformation de l’étage dominant de l’hôte et de la couronne dominée de l’hôte en débris de bois au sol, et la hauteur et la quantité de débris de bois au sol. Les composantes du peuplement vertical ont eu tendance à augmenter avec la durée de la défoliation continue; la plus haute continuité de combustible vertical étant obtenue après seize ans de défoliation continue. Une telle augmentation de la continuité spatiale verticale des combustibles est peut-être l’une des raisons fondamentales du pourcentage accru de zones brûlées dans les forêts qui ont récemment subi une invasion de la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

Dernière mise à jour :