Publications du Service canadien des forêts

Mackenzie Valley Permanent Monitoring Plot Network: site locations and descriptions. 2018. Errington, R.C.; Bhatti, J.S.; Li, E.H.Y. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Northern Forestry Centre, Edmonton, Alberta. Information Report NOR-X-426. 92 p.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 39151

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFN - Edmonton)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

À l’occasion de l’Année polaire internationale, on a érigé une série de 69 parcelles de surveillance permanentes dans des forêts et des tourbières touchées par le pergélisol de la région de la vallée du Mackenzie des Territoires du Nord-Ouest du Canada. Ce réseau, qui débute à la région écoclimatique boréale moyenne et s’étend jusqu’aux régions boréales supérieures ainsi que du bas-subarctique et du haut-subarctique, permet d’examiner les incidences des conditions climatiques changeantes dans les gradients climatiques actuels et les pentes topographiques locales. Le présent rapport, le premier d’une série de trois, fournit des renseignements de base sur les sites, y compris l’emplacement précis des parcelles et des descriptions générales. Des cartes de chaque site, inspirées des photos aériennes ou des images satellitaires, montrent les liens entre les parcelles et les caractéristiques géographiques et les types de groupements végétaux généraux aux alentours. Ce rapport a pour but d’obtenir des informations sur les sites afin de faciliter l’interprétation des données recueillies et de permettre aux prochains chercheurs de trouver avec exactitude ces parcelles pour de nouvelles mesures.

Résumé en langage clair et simple

Dans le cadre de l’Année polaire internationale (2007-2008), 69 parcelles de surveillance ont été mises en place dans la région de la vallée du Mackenzie des Territoires du Nord-Ouest, au Canada. Les parcelles sont situées dans les régions de forêts de hautes terres et dans des milieux humides tourbeux touchés par le pergélisol. Ces parcelles ont été échantillonnées le long d’un gradient allant du sud au nord, alors que les parcelles les plus au sud sont situées dans une région où le pergélisol affecte de 10 à 50 p. 100 du paysage, tandis que dans les parcelles situées les plus au nord, le pergélisol affecte au moins 90 p. 100 du paysage. Ce réseau de parcelles permet d’examiner les incidences des conditions climatiques changeantes dans les gradients climatiques actuels et les pentes topographiques locales. Le présent rapport, le premier d’une série de trois, fournit des renseignements de base sur les sites, y compris l’emplacement précis des parcelles et des descriptions générales. Des cartes de chaque site, inspirées des photos aériennes ou des images satellitaires, montrent les liens entre les parcelles et les caractéristiques géographiques et les types de groupements végétaux généraux aux alentours. Ce rapport a pour but d’obtenir des informations sur les sites afin de faciliter l’interprétation des données recueillies et de permettre aux prochains chercheurs de trouver avec exactitude ces parcelles pour y faire de nouvelles mesures.