Publications du Service canadien des forêts

Stand Age Influence on Potential Wildfire Ignition and Spread in the Boreal Forest of Northeastern Canada. 2018. Erni, S.; Arseneault, D.; Parisien, M.-A. Ecosystems https://doi.org/10.1007/s10021-018-0235-3.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 39096

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s10021-018-0235-3

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Bien que l’on ait longtemps considéré que la fréquence des feux de végétation ne dépendait pas de l’âge des peuplements des forêts boréales nord-américaines, de récentes études indiquent que les jeunes forêts peuvent avoir une influence sur les taux de combustibilité en limitant le déclenchement et la propagation d’incendies pendant plusieurs années. Les feux de végétation ne structurent pas seulement la mosaïque des âges des peuplements boréaux, ils altèrent également le risque de feux subséquents et leur comportement. À l’aide d’un modèle de simulation de feux, nous avons évalué l’effet de l’âge des peuplements sur l’ampleur et les modèles spatiaux de la probabilité de combustion dans les forêts boréales du nord-est du Canada. Plus précisément, nous avons évalué l’effet de l’âge des peuplements sur les deux processus moteurs de la probabilité de survenue d’un feu, à savoir le déclenchement et la propagation, en simulant des dizaines de milliers de feux en fonction de trois scénarios de régime de feux, qui varient en matière de taille moyenne et de nombre de parcelles brûlées. Les résultats obtenus nous permettent de clarifier le rôle des facteurs contribuant à la résistance des peuplements aux feux en fonction de leur âge, et de proposer de nouvelles possibilités d’amélioration de la cartographie spatiale de la probabilité de survenance des feux.