Publications du Service canadien des forêts

Convergent herbivory on conifers by Choristoneura moths after boreal forest formation. 2018. Fagua, G.; Condamine, F.L.; Brunet, B.M.T.; Clamens, A.-L.; Laroche, J.; Levesque, R.C.; Cusson, M.; Sperling, F.A.H. Mol. Phylogenet. Evol. 123, 35-43.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39052

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.ympev.2018.01.013

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Dans cet article, les chercheurs ont étudié les variations dans le génome des mitochondries chez les Tortricidés, le groupe d’insectes dont fait partie la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Les mitochondries sont des éléments de la cellule dont la fonction principale est de lui fournir l’énergie nécessaire pour accomplir ses fonctions. L’analyse de leur génome permet entre autres d’identifier la nature de l’alimentation de l’insecte.

Ainsi, en remontant dans le temps, les chercheurs ont suivi deux grandes lignées de tordeuses. Parmi leurs découvertes, ils ont trouvé qu’il y a 11 millions d’années, ces deux lignées ont choisi comme hôtes les conifères plutôt que les feuillus.