Publications du Service canadien des forêts

The pyrogeography of eastern boreal Canada from 1901 to 2012 simulated with the LPJ-LMfire model. 2018. Chaste, E.; Girardin, M.P.; Kaplan, J.O.; Portier, J.; Bergeron, Y.; Hély, C. Biogeosciences 15, 1273-1292.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 39048

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont développé un modèle pour reconstruire les patrons spatio-temporels de l'activité du feu au cours du siècle dernier dans 20 sites de la forêt boréale de l'est du Canada (du Manitoba à Terre-Neuve) en fonction des changements de l'allumage par la foudre, du climat et de la végétation.

Dans l'ensemble, la variabilité de l’allumage par la foudre et le climat à des échelles de temps de décennies ou d’années ont été les principaux facteurs influençant l'activité des feux depuis le début du XXe siècle.

En moyenne, plus de 700 000 hectares de forêt brûlent au Canada chaque année. D’après le modèle, cette activité de feu a augmenté durant la seconde moitié du XXe siècle en raison d’un climat plus sec et d’une augmentation de la fréquence de la foudre.

Le modèle a aussi mis en évidence l'importance du climat et du feu sur la végétation : malgré l’effet fertilisant de l’augmentation de la concentration atmosphérique de CO2 sur la productivité forestière, la biomasse forestière est restée stable en raison de la perte accrue causée par les feux.

Programmes de financement

  • Programme de la qualité de l'air - Adaptation (Changements forestiers)
The pyrogeography of eastern boreal Canada from 1901 to 2012 simulated with the LPJ-LMfire model.
Dernière mise à jour :