Publications du Service canadien des forêts

Morphology of antennal sensilla of the brown spruce longhorn beetle, Tetropium fuscum (Fabr.) (Coleoptera: Cerambycidae). 2014. MacKay, C.A.; Sweeney, J.D.; Hillier, N.K. Journal of Arthropod Structure and Development 43: 469-475.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 38987

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.asd.2014.04.005

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

On a examiné les sensilles antennaires du longicorne brun de l’épinette, (Tetropium fuscum [Fabr.]) (Coléoptères : Cérambycidés), en particulier celles présentes sur les flagellomères apicaux. Les antennes du T. fuscum sont composées de 11 segments : le scape, le pédicelle, et neuf flagellomères. Neuf types de sensilles ont été observées : trois types de sensilles chaétiques, des sensilles trichoïdes, deux types de sensilles basiconiques, des sensilles cannelés, des sensilles à parois épaisses et des soies Böhm. Sept de ces types étaient présents sur le flagellomère apical, à l’exception des sensilles chaétiques de type 3 et des soies Böhm. Il n’y avait pas de différences importantes dans la répartition ou la densité des sensilles présentes sur le neuvième flagellomère des mâles et des femelles, mais les mâles présentaient beaucoup plus de sensilles chaétiques de type 1, que l’on croit être les chimiorécepteurs de contact chez le T. fuscum.