Publications du Service canadien des forêts

Can explant choice help resolve recalcitrance problems in in vitro propagation, a problem still acute especially for adult conifers? 2017. Bonga, J.M. Trees 31:781–789.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 38985

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1007/s00468-016-1509-z

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

La propagation clonale des conifères par voie de culture tissulaire s’est montrée très efficace pour améliorer la qualité génétique du matériel de reproduction. L’embryogenèse somatique (ES), par laquelle des centaines de nouveaux plants sont clonés à partir d’un embryon situé à l’intérieur d’une semence, s’est avérée être la procédure la plus efficace. Cette technologie a trouvé une application industrielle dans le monde entier et elle a entraîné une augmentation importante de la taille et du volume de croissance. La technologie de l’ES a pour l’instant l’inconvénient d’être réservée au clonage des embryons. On pourrait en augmenter grandement les avantages si on pouvait cloner des arbres adultes supérieurs sélectionnés. De petites masses de tissus prélevés à divers endroits dans le plant pourraient servir de source initiale de clonage des arbres adultes. Mon étude indique les tissus qui se qualifieraient à cette fin et explique que ces tissus sont difficiles d’accès, mais que le développement de nouvelles technologies pourrait en rendre l’utilisation future profitable.

Dernière mise à jour :