Publications du Service canadien des forêts

Tree rings provide a new class of phenotypes for genetic associations that foster insights into adaptation of conifers to climate change. 2018. Housset, J.; Nadeau, S.; Depardieu, C.; Duchesne, I.; Lenz, P.; Isabel, N.; Girardin, M.P. New Phytol. 218: 630-645.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 38959

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/nph.14968

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont utilisé une approche interdisciplinaire pour mieux comprendre les relations chez le pin blanc entre son génome et ses caractéristiques physiques (association génotype-phénotype).

Les chercheurs ont constaté que la croissance des pins blancs était particulièrement affectée par des événements climatiques ponctuels et extrêmes, tels que les températures froides au printemps et à l’automne ou les sécheresses en été. Ils ont ensuite utilisé ces traits de sensibilité climatique pour tester des associations génotype–phénotype. Cette approche a permis de valider des gènes candidats impliqués dans l’adaptation locale de l’espèce.

La combinaison de l’étude des cernes de croissance et de l’association génétique a permis d'évaluer la vulnérabilité des arbres au climat passé à une échelle temporelle fine et de fournir des avenues de recherche sur l'adaptation fonctionnelle des arbres aux changements climatiques.

Programmes de financement

  • Programme de la qualité de l'air - Adaptation (Changements forestiers)
  • Initiative de recherche et développement en génomique
  • Programme innovation forêts
Tree rings provide a new class of phenotypes for genetic associations that foster insights into adaptation of conifers to climate change.
Dernière mise à jour :