Publications du Service canadien des forêts

Challenges and opportunities: oil sands mine reclamation in the boreal forest of northern Alberta, Canada. 2017. Pinno, B. Reclamation Matters, Fall 2017:22-26.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 38934

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le nord de l’Alberta recèle au cœur de sa forêt boréale une importante réserve de sables bitumineux. Lorsque des sociétés minières cessent d’exploiter un site, elles doivent remettre les terres en état et créer des écosystèmes forestiers fonctionnels; elles ne doivent pas uniquement planter des arbres ou établir des terres agricoles. Cet article donne un aperçu des problèmes associés à la remise en état des sites de sables bitumineux dans le nord de l’Alberta. La végétation qui pousse sur des terres remises en état doit être capable de résister au climat difficile de la région, mais le climat peut également constituer un avantage, car il limite le nombre d’espèces de mauvaises herbes problématiques. La forêt boréale regorge de terre de qualité riche en matières organiques et d’autres nutriments. Des terres ayant des propriétés chimiques appropriées doivent être choisies pour compenser le pH et la salinité élevés des sites remis en état. Les deux importants couverts terreux pour les sites remis en état sont un mélange de tapis forestier riche en minéraux (provenant de forêts en hautes terres) et un mélange de tourbe riche en minéraux (provenant de milieux humides), qui offrent différents avantages et désavantages. Comment pouvons-nous combiner ces terres sur l’ensemble du territoire pour en maximiser les retombées globales? Les recherches sur la remise en état devraient profiter à tous, car les activités de remise en état devraient accélérer en 2030.