Publications du Service canadien des forêts

Eustochomorpha girault, Neotriadomerus gen. n.' and Proarescon gen. n. (Hymenoptera, Mymaridae), early extant lineages in evolution of the family. 2017. Huber, J.T. Journal of Hymenoptera Research 57:1-87.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 38842

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.3897/jhr.57.12892

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

L’objectif est de décrire deux nouveaux genres de mymaridae (un groupe de guêpes parasitoïdes dans les œufs d’autres insectes) et d’apporter une nouvelle description d’un troisième genre en se fondant sur de nouveaux documents. Les principales conclusions indiquent que le nouveau genre et les nouvelles espèces représentent les plus récentes lignées dans l’évolution de la famille. On suppose qu’un genre est le mymaridae connu le plus primitif et se trouve en Australie où au moins sept espèces le représentent (toutes décrites comme étant nouvelles dans le présent document). Il est étroitement lié à un genre semblable retrouvé de l’ambre vieux de presque 80 millions d’années du Crétacé canadien. Les deux autres genres sont également de récentes lignées de mymaridae. Deux tribus comprennent ces trois genres, regroupés avec quelques autres, disparus et vivants. Sur le plan scientifique, leur découverte et leur description permettront d’effectuer une meilleure classification de mymaridae.

Auteurs

Sujets

Eustochomorpha girault, _Neotriadomerus_ gen. n.' and _Proarescon_ gen. n. (Hymenoptera, Mymaridae), early extant lineages in evolution of the family.
Dernière mise à jour :