Publications du Service canadien des forêts

Demographic disequilibrium caused by canopy gap expansion and recruitment failure triggers forest cover loss. 2017. Barrette, M.; Bélanger, L.; De Grandpré, L.; Royo, A.A. For. Ecol. Manag. 401: 117-124.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 38826

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.foreco.2017.07.012

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les résultats de cette étude montrent que l’effet combiné de l’expansion accélérée des trouées engendrée par la mortalité et l’échec de recrutement qui, pour sa part, est principalement causé par le broutage préférentiel des cerfs sur le sapin baumier crée un déséquilibre suffisamment important pour provoquer une perte du couvert forestier. Plutôt que de conserver une composition de sapin baumier, ces trouées sont plus susceptibles de mener à des peuplements ouverts ou non d’épinette blanche.

L’objectif de cette étude était d’évaluer, à l’échelle du paysage, la dynamique des trouées dans les vieilles forêts boréales où les populations de cerfs de Virginie sont abondantes.

De nouveaux enjeux d’aménagement sont susceptibles d’apparaître dans ces écosystèmes. Les résultats de ces travaux de recherche aideront les aménagistes forestiers à reconnaître les signes de déséquilibre menaçant la conservation des forêts. L’utilisation d’exclos et l’augmentation de la chasse aux cerfs pour protéger la régénération ainsi que la plantation d’espèces capables de s’établir rapidement pourraient être envisagées afin de maintenir ou de restaurer le processus de régénération des trouées dans les forêts boréales.